Pour que cesse la nocence !

24 Juil

Fondé le 16 octobre 2002 à Paris, le parti de l’In-nocence est présidé par l’écrivain Renaud Camus. Comme l’explique la page d’accueil de son site web, ce parti politique hors-norme « est constitué autour des valeurs de civisme, de civilité, de civilisation, d’urbanité, de respect de la parole et d »in-nocence ».

Ce concept clé d’« In-nocence » est utilisé par Renaud Camus dans plusieurs de ses ouvrages et notamment Du sens. Etymologiquement, il signifie une absence idéale de nuisance. Pour Camus et son parti, cela sous-entend « promouvoir et défendre la sécurité et la tranquillité publiques, la propreté et l’intégrité du territoire urbain, suburbain et rural, le paysage dans sa beauté, la culture dans sa diversité et la langue dans sa complexité ».

« Déculturation »,« contre-colonisation », « Grand Remplacement », le parti de l’In-nocence nous met en garde contre tous ces phénomènes qui mettent en péril l’identité française.

Sur son site web, le parti publie régulièrement des communiqués pour réagir sur différents sujets d’actualité. Vous pourrez facilement les consulter au bas du présent blog. Sont également diffusés des vidéos dans la rubrique Canal PI et notamment les « Entretiens de Plieux » (du nom du château du Gers dans lequel réside l’écrivain) au cours desquels Renaud Camus analyse l’état de notre société.

Voici un extrait d’entretien (II, première partie) où Renaud Camus évoque les affaires Zemmour et Finkielkraut :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :