Les dangers du « fantasme égalitaire »

7 Août

Cité dans le dossier intitulé « We have a dream » du Nouvel économiste du 1er juin dernier, Bertrand Vergely, philosophe et théologien français, propose une analyse intéressante sur le kitsch moderne et ses dangers.

« Cette volonté de bâtir une société du respect inconditionnel et de l’égalité absolue, dépourvue de la moindre intolérance, va progressivement emmener les gens à suspecter de la violence partout et à traquer les mots comme des manifestations de fascisme. Jusqu’à transformer le politiquement correct en une milice du langage et à imposer un puritanisme verbal. […] Dans ce fantasme égalitaire, toute différence exprimée verbalement est désormais assimilée à une exclusion, résume le philosophe. Si bien qu’un jour on jugera choquant de dire “homme” ou “femme”. »

Lire l’article

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :