Le Mrap contre les « apéros républicains »

4 Sep

Lu sur lefigaro.fr.

Le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (Mrap) a demandé au ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux l’interdiction des apéritifs républicains prévus samedi à Paris et dans cinq autres villes, dénonçant une manifestation à « caractère raciste ».

Le maire (Verts) du IIe arrondissement de Paris, Jacques Boutault, dénonçant un apéritif « anti-islam », avait lui annoncé le 27 août avoir écrit au préfet de police de Paris afin de lui demander l’interdiction de cette manifestation intitulée « Grand apéritif républicain » prévue samedi Place de la Bourse.

Pour le Mrap, tout comme pour M. Boutaut, cette manifestation s’inscrit dans la lignée de l’apéritif géant « saucisson et pinard » qu’avaient tenté d’organiser plusieurs mouvements, dont celui d’extrême droite Bloc identitaire, dans le quartier multiethnique de la Goutte-d’Or (XVIIIe), le 18 juin. Cette manifestation apéro avait été interdite par la préfecture de police de Paris.

« Ledit +Apéritif républicain et laïc+ vient, en effet, prendre la succession de l’Apéro géant auquel plusieurs organisations, notamment d’extrême droite comme le Bloc identitaire, avaient appelé à Paris », assure le Mrap dans une lettre ouverte adressée au ministre de l’Intérieur. Le Bloc identitaire n’est pas associé cette fois-ci.

L’appel à cet apéritif républicain et laïc, qui doit se tenir à Paris, Bordeaux, Toulouse, Lyon, Strasbourg et Aix-en-Provence, a été lancé notamment par les mouvements Riposte laïque et Résistance républicaine, qui avaient été en première ligne lors de l’apéritif géant « saucisson et pinard ». L’affiche qui circule sur internet montre une Marianne engagée dans un bras de fer avec une femme en burqa et appelle à la « défense de la République laïque contre la République islamiste ».

Selon le Mrap, ces manifestations prévues samedi cachent, « derrière un nom en apparence beau », « une entreprise autrement plus critiquable, voire odieuse », écrit-il.
« Il faut s’attendre à ce que des extrémistes de droite, des militants fascistes et racistes potentiellement violents participent à ces activités », prévient l’association.

Publicités

2 Réponses to “Le Mrap contre les « apéros républicains »”

  1. Ben septembre 4, 2010 à 9:49 #

    Le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (Mrap)

    « derrière un nom en apparence beau », « une entreprise autrement plus critiquable, voire odieuse », écrit-il.

    Quelle ironie.

  2. flamment septembre 5, 2010 à 8:31 #

    plus que jamais la parole d’or de Pierre Desproges :

    « J’adhérerai à SOS-racisme quand ils mettront un S à racisme. Il y a des racistes noirs, arabes, juifs, chinois et même des ocre-crème et des anthracite-argenté. Mais à SOS-Machin, ils ne fustigent que le Berrichon de base ou le Parisien-baguette. C’est sectaire ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :