Sur les menaces de destructions par le feu d’exemplaires du Coran

12 Sep

Communiqué publié samedi 11 septembre par le parti de l’In-nocence sur son site.

Le parti de l’In-nocence désapprouve totalement, bien entendu, les menaces du pasteur Terry Jones relatives à la destruction par le feu d’exemplaires du Coran à l’occasion du neuvième anniversaire du 11 septembre 2001 : les autodafés rappellent de très mauvais souvenirs et les sentiments des croyants de toutes les religions méritent la considération, comme d’ailleurs ceux des incroyants. Heureusement abandonnée semble-t-il, l’idée était stupide.

Le parti de l’in-nocence aurait souhaité néanmoins que les critiques infiniment légitimes adressées à cette initiative mettent en avant sa stupidité et son caractère révoltant au lieu d’être obligées de s’appuyer sur les nouvelles et nombreuses menaces de mort issues du monde islamique. Toutes les familles de pensée et les communautés spirituelles de la planète, tous les peuples, toutes les ethnies, essuient quotidiennement des insultes, des camouflets, des témoignages de ce qui peut leur sembler à tort ou à raison un manque de respect. C’est tout à fait regrettable. La communauté musulmane est quasiment la seule, néanmoins, à réagir à ces contrariétés plus ou moins graves par des menaces incessantes d’attentats, d’assassinats ou de guerre sainte. Le reste de l’humanité ne peut vivre en permanence sous ces menaces très graves, déclenchées souvent à partir de motifs presque insignifiants, et cela dans le même temps que de nombreux membres de la même communauté musulmane sont bien loin de s’abstenir, pour leur part, de toute provocation et de toute nocence à l’égard des représentants d’autres croyances ou d’autres civilisations. Il ne saurait exister sur la terre de statut spécial qui mettrait une partie de l’humanité et elle seule à l’abri de tout ce qui peut lui déplaire si peu que ce soit, sous peine de bains de sang.

Publicités

2 Réponses to “Sur les menaces de destructions par le feu d’exemplaires du Coran”

  1. flamment septembre 12, 2010 à 2:32 #

    « Il ne saurait exister sur la terre de statut spécial qui mettrait une partie de l’humanité et elle seule à l’abri de tout ce qui peut lui déplaire si peu que ce soit, sous peine de bains de sang. »

    Si cette partie de l’humanité – qui ne se prive pas de ne respecter aucune règle, aucune empathie et aucune tolérance – n’est jamais montrée du doigt, jamais condamnée par aucun média, aucun responsable politique, etc. cela peu appeler des réactions excessives, violentes et de réponses également provocatrices…

    A traitement d’opinion injuste, riposte extrême.

  2. Le Plouc-émissaire septembre 13, 2010 à 4:05 #

    Dans son communiqué – fort bien venu – la vitrine de Renaud Camus soi-même n’a pu s’empêcher de trébucher (sans conséquence mais quand même) sur les reflex acquis de la langue de bois : « la communauté musulmane est quasiment la seule… » …
    S’agissant de brandir (et pas seulement) « des menaces incessantes d’attentats, d’assassinats ou de guerre sainte », C’EST LA SEULE.
    Et ça, tant qu’on ne le fera pas explicitement toucher du doigt par Ducon Lambda, on en sortira pas des « oui mais les cathos intégristes, les sionistes, les x, les y… C’est pareils » Et hop ! Les muzz sont comme tout le monde, très propres sur eux…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :