Fête de l’Indignation à Lille pour soutenir les Roms

22 Sep

Lu sur le site web de Nord Eclair jeudi dernier.

A Lille, les Marcel et son Orchestre, Loïc Lantoire, les New Stompers, Gilles Defacque, Jef Kino, et Swing Gadjé ont décidé d’organiser un « concert de soutien pour une politique juste envers les Gens du Voyage et les Roms, à l’Aéronef, ce mercredi 22 septembre.

C’est la  » Fête de l’Indignation », comme « faites de l’indignation ». Avec pour base cet appel lancé par la compagnie du Tire-Laine, suite aux mesures du gouvernement décidées cet été pour reconduire à la frontière, les populations Roms et Bulgares installées dans des camps de fortune : « Nous sommes indignés par les mesures anti-républicaines qui ont tristement touché la communauté « roms » et les « gens du voyage » cet été. Un grand nombre de structures culturelles et artistiques de la région Nord-Pas-de-Calais se mobilise contre les dérives sécuritaires et xénophobes du gouvernement ».

« On a tout entendu, y compris les pires insanités »

Le Tire-Laine, qui à Lille défend et promeut la culture tzigane depuis plus de trente ans, a été rejoint par l’Opéra de Lille, le Théâtre du Nord, l’Orchestre National de Lille, le Bateau Feu, Danse à Lille, le Vivat, le Cinéma l’Univers, la Maison folie de Wazemmes, Flonflons Flandres, le Prato, et on en passe. « Franchement, on a du stopper la liste de programmation tellement, il y a de monde qui s’est raproché de nous », a précisé ce matin, Arnard Van Lancker, dit « Nono », ce barde, figure locale, au service des Gens du Voyage. « C’est dire si depuis deux mois, beaucoup ne savaient pas comment faire pour réagir. Il faut dire aussi qu’on a tout entendu, y compris les pires insanités. Et aujourd’hui, les gens confondent tout, les Roms qui font partie des Gens du Voyage, et les Roms de l’Est qui sont de nature sédentaire. Le vrai problème, c’est ce pays qui ne fait pas son travail d’Etat – il y a un manque crucial de logements – , et qui s’attaque aux plus pauvres ! »

« On tape sur des hommes à terre »

Pour Franck, le chanteur des Marcel et son Orchestre, « c’est une stigmatisation abominable, on tape sur des hommes à terre, c’est en dessous de tout ! On nous a chanté l’Europe, ses libertés de faire circuler les marchandises, et maintenant, voyez ce gouvernement qui nous rit à la gueule ! » Gilles Defacque, lui aussi mobilisé, ne fait plus le clown : « c’est comme ça que commencent toujours les campagnes de racisme. Maintenant, c’est même tout un mode de vie qu’ils veulent interdire, ça me rappelle, ces places dans le bus qu’on interdisait aux Noirs, c’est du même niveau ! »

Mercredi soir (20h), à l’Aéronef, seuls des Roms, des Gens du Voyage français et des sédentaires roumains, seront invités avec des associations. L’opportunité, insistent les acteurs culturels mobilisés, pour poser des questions, échanger. Sur scène, les musiciens mobilisés se partageront la programmation.

Tous les bénéfices de la soirée seront reversés à la Ligue des Droits de l’Homme. Entrée 10€.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :