Derrière la fin du multikulti, la crise du modèle allemand ?

27 Oct

Article signé Régis Soubrouillard, publié sur le site de Marianne mardi 26 octobre.

Selon la chancelière chrétienne-démocrate Angela Merkel, l’approche multiculturelle de l’immigration en Allemagne « a totalement échoué ». Une déclaration qui relance le débat sur l’immigration et plus largement pose, en creux, la question du déclin de l’Allemagne.

« Multi-Kulti ? Nein, danke ! ». C’en est fini, Angela Merkel a enterré une utopie voici une semaine. Faute d’avoir réellement convaincu, le modèle multi-culturel allemand est mort, enterré : « nous nous sentons liés aux valeurs chrétiennes, ceux qui n’acceptent n’ont pas leur place chez nous » a déclaré la chancelière. La fin d’une illusion montée en sauce au cours des années 80 par la gauche socialo-écolo allemande dans le sillage des utopies colportées par les mouvements anti-racistes : les cultures cohabiteraient joyeusement, les communautés coexisteraient dans la tolérance mais sans jamais se mélanger.
 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :