Sur un prétendu « dérapage » de M. Florent Pagny

11 Nov

Communiqué publié sur le site du parti de l’In-nocence le mardi 9 novembre. Suite au pataquès comique engendré par ce « dérapage », le chanteur s’est par la suite excusé publiquement.

Le parti de l’In-nocence est très amusé par les rituels cris d’orfraie que poussent les diverses officines de la contre-colonisation et leurs associations collaboratrices parce qu’un artiste de variétés, M. Florent Pagny, s’est permis de dire qu’il élevait ses enfants aux États-Unis car il n’avait pas plaisir, en France, à les entendre parler « reubeu » en rentrant de l’école. Beaucoup de parents français jugent sans doute que M. Pagny a bien de la chance de pouvoir éviter à ses enfants l’école française. Il est piquant d’entendre appeler « dérapage », terme codé comme tous les autres, et de voir assortir des pires menaces par les brigades de répression remplaciste, l’expression d’un déplaisir, d’une inquiétude ou d’un désespoir qui sont le lot quotidien de millions de nos concitoyens. On ne peut qu’être reconnaissant à M. Pagny d’être l’instrument d’affleurement dans l’espace public d’un peu de vérité. Or elle n’est pas seulement qu’au retour de l’école nombre d’enfants commencent à parler arabe, mais qu’ils sont encore bien davantage à se mettre à parler arabe en français.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :