Pourquoi Renaud Camus veut se présenter en 2012

20 Nov

Si Nicolas Sarkozy n’annoncera sa probable candidature pour 2012 qu’à l’automne 2011 (j’aborderai sa prestation d’hier soir dans mon bloc-notes), l’écrivain Renaud Camus, 64 ans, a, le premier, déjà franchi le pas. Celui que je tiens depuis longtemps pour l’un des plus fins observateurs de notre société (avec Alain Finkielkraut, qui le défendit naguère d’une fausse accusation en antisémitisme portée par la meute qui ne l’avait pas lu) a décidé de se lancer dans la course aux 500 signatures. […] Pour Camus, l’éducation et l’immigration sont les grands sujets qu’il aimerait poser publiquement, à l’occasion de sa candidature. « Beaucoup de professeurs sont dans un état de désespoir dont on n’a pas idée », assure-t-il. Il propose notamment, sur la base d’un volontariat des enseignants, des parents et des élèves, de donner la possibilité d’établir une filière publique parallèle construite sur l’autorité des professeurs sur leurs élèves, le formalisme, la sélection et autres recettes ayant fait naguère le succès de l’Ecole. Concernant l’immigration, il en propose « l’arrêt pur et simple ».  « On peut intégrer des individus, mais on ne peut intégrer des peuples, et en l’occurrence des grands peuples qui n’ont aucun désir de s’assimiler ».  Il dit redouter la disparition du peuple français comme peuple. Mais il ajoute: « Si le peuple lui-même s’y résigne, j’en tirerais les conclusions ».

Lire l’article en intégralité

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :