Les casseurs de thermomètre

5 Déc

Chronique de Jean-Paul Brighelli publiée dansValeurs Actuelles jeudi 2 décembre.

Un quarteron de spécialistes qui n’ont jamais fait classe plaide depuis trois semaines, dans divers médias, pour la suppression des notes. À l’école primaire d’abord, et plus loin si affinités. Ils devraient se renseigner.

Voilà vilaine lurette que les “professeurs des écoles” utilisent des systèmes alternatifs, pastilles de couleur, ceintures distinctives, petits bonshommes souriants ou croix dans des petites cases. Les chantres du laxisme (les sociologues François Dubet ou Marie Duru-Bellat, inspirateurs du programme du PS sur l’éducation) applaudissent des deux mains. Camille Bedin, jeune déléguée de l’UMP à l’égalité des chances, ânonne la même chose. Qu’Axel Kahn, Boris Cyrulnik et Marcel Rufo, qui traitent chaque jour des souffrances réelles, aient pu croire que l’angoisse supposée des enfants découle du système de notation laisse pantois. Rien d’étonnant en revanche à ce que cette protestation soit relayée par les médias qui trouvent que Peter Gumbel, héraut de la sweet attitude, a quelque chose à dire, puisqu’il n’y connaît rien.

Lire la suite

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :