Sur la condamnation du chroniqueur Éric Zemmour

19 Fév

Le parti de l’In-nocence prend acte avec une grande tristesse de la condamnation à deux mille euros d’amende avec sursis du journaliste Éric Zemmour, coupable d’avoir énoncé en public quelques vérités parfaitement reconnues et subies par la quasi-totalité de nos concitoyens. Cette condamnation est une nouvelle preuve que, selon l’antiracisme dogmatique qui contrôle dans notre pays tous les pouvoirs et qui a forgé la loi à sa convenance, le Grand Remplacement de notre peuple, c’est-à-dire l’événement le plus cataclysmique de l’histoire de France, devra être mené à terme en silence, sans que personne soit autorisé à élever la voix pour commenter ou seulement paraître remarquer ce qui survient, le changement de culture, le changement de civilisation, le changement d’identité d’une nation.

Publicités

2 Réponses to “Sur la condamnation du chroniqueur Éric Zemmour”

  1. flamment février 19, 2011 à 4:51 #

    Tout est dit… Le seul droit qui nous reste est de mourrir lentement en crachant quand même au bassinet histoire de faire vivre ceux qui nous tuent !

  2. Henri février 20, 2011 à 6:06 #

    Tout n’est pas dit.
    y aura d’l’oignon, d’l’oignette !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :