Nostalgies et colères de Jean Clair

18 Avr

Extrait d’un article de Bruno de Cessole publié dans Valeurs actuelles le 4 avril.

D’un autre que cet expert à l’autorité reconnue, les cabris sautillants et les moutons bêlants de la modernité se débarrasseraient d’un mot : “réactionnaire”, que l’on aggraverait d’un adjectif infamant comme “obtus” ou “ranci”. L’ennui, précisément, c’est que l’auteur est parmi les plus autorisés à porter un jugement et prononcer un réquisitoire. Rejoignant Alain Finkielkraut sur la dilution de la culture dans le magma du tout-culturel, Jean Clair met en relief la déliquescence de la culture traditionnelle, sa métamorphose en un simulacre vide de sens, et la perte simultanée de l’aura de l’oeuvre d’art, dont le rapport au sacré s’est effacé devant la valeur marchande, entraînant à son tour la dégradation du musée en lieu de culte culturel, sans finalité mémorielle et éducative. Esthétique du sordide et de l’abjection, exhibitionnisme grotesque, superstition de la nouveauté, de la spontanéité et de l’immédiat, divinisation de la liberté de l’artiste, imposture des spéculations financières sur l’art contemporain, substitution de la réplique à la relique, haine institutionnelle de la beauté, rien n’échappe à l’ironie vengeresse de Jean Clair, dont l’effervescence de la colère et du dégoût n’est que l’envers de la nostalgie d’un temps où le vrai et le beau se confondaient. « Quand le soleil de la culture est bas sur l’horizon, même les nains projettent de grandes ombres » écrivait Karl Kraus, cité en exergue du livre. Aujourd’hui, même les nains ont raccourci.

Lire l’article en intégralité

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :